AVERTISSEMENT !!

Bien que ce blog prodigue des conseils sur l'entretien des cheveux, il ne saurait en aucun cas se substituer à l'avis d'un spécialiste en cas de problèmes capillaires sévères tels qu'une chute de cheveux ou encore des cheveux cassants et abîmés. A noter que cela vaut également pour les troubles épidermiques sévères (acné sévère...). Si tel est votre cas, je ne saurais trop vous conseiller de prendre rendez-vous avec un spécialiste. En effet, c'est aux spécialistes de régler ce genre de problèmes. Ce blog ne prétend pas régler ces maux, il a uniquement un but informatif. C'est la raison pour laquelle je ne prendrai pas le risque de répondre aux questions relatives à ces problèmes.
Avant de tester les recettes naturelles présentes sur ce site, veuillez effectuer un test préalable sur une mèche de cheveux (au cas où vous n'aimeriez pas le résultat sur vos cheveux) ou sur une partie de votre peau (pour les masques concernant le visage). Bonne lecture :-)

mardi 28 février 2012

Masques réparateurs : ce mensonge savamment entretenu par les marques


« Masque réparateur instantané », « masque réparation intense », « masque réparation ultra-ciblée », « réparation totale » … Autant de mentions racoleuses que les marques utilisent sans vergogne pour vanter les mérites de leurs produits auprès des consommatrices. Eh oui quoi de mieux qu’un bon terme aguicheur comme le mot « réparateur » pour pousser une consommatrice capillairement désespérée à jeter son dévolu sur Ze produit miracle qui va, comme il le laisse entendre, ressusciter ses pauvres cheveux abîmés. Hélas, quand bien même qu’il soit à base de kératine (le principal constituant du cheveu et nouvel ingrédient star des masques réparateurs) ou autres extraits de je-ne-sais-pas-quoi, sortis de je ne sais quelle contrée lointaine, un masque ne peut pas réparer un cheveu abîmé, en revanche, il nous donne l’illusion de le faire. Explications…


Attention, que les choses soient bien claires le but de cet article n’est pas de décrier l’industrie capillaire mais plutôt de dénoncer l’utilisation ô combien mensongère du terme réparateur dont les marques usent et abusent à tort.


Ce que les marques ne veulent certainement pas que vous sachiez…

Derrière les masques réparateurs se cache un gros mensonge savamment entretenu par les marques depuis plusieurs années. En effet, ce que les marques se gardent bien de vous dire (business is business) c’est que loin de réparer vos cheveux leurs masques donnent uniquement l’illusion de le faire.

Qui dit masque réparateur dit bien souvent protéine hydrolysée (« hydrolyzed protein » dans la liste des ingrédients), l’un des ingrédients clés de ce type de masques. Reconnaissons que le terme réparateur est en partie vrai puisque ces protéines vont effectivement combler les brèches de la cuticule et renforcer la fibre mais c’est en partie faux puisque cette action réparatrice et renforçatrice n’est que… temporaire ! Malheureusement, un simple lavage suffit à dissiper les effets « réparateurs » du masque.


De simples pansements capillaires

Autrement dit, lorsque vous utilisez un masque réparateur sur vos cheveux abîmés vous ne faites que boucher temporairement les trous formés à la surface du cheveu. En effet, le masque réparateur agit comme un pansement que l’on applique sur les parties abîmées. Or, comme tout pansement qui se respecte, il a la fâcheuse tendance à se décoller au contact de l’eau. Il faut alors en appliquer un autre (comprendre faire un autre masque)!

Application après application, semaine après semaine, vous ne faites tout simplement que repousser l’échéance du coup de ciseaux ! En attendant vos cheveux, eux, continuent sans doute de s’abîmer.


La triste vérité sur les masques dits réparateurs

Décevant, dur à entendre et à réaliser,… et pourtant c’est bel et bien la triste vérité sur les masques dits réparateurs. Les marques jouent sur les mots (réparateur, oui mais… de façon temporaire !) et entretiennent l’idée qu’on peut faire n’importe quoi avec ses cheveux (abuser du lisseur, des colorations…) puisque leurs masques promettent de toute façon une réparation totale/intense/ultra ciblée (c’est selon) de notre chevelure !

A vrai dire, quand les cheveux sont vraiment abîmés il n’y a pas d’autre choix que de les couper, un mal nécessaire pour pouvoir repartir sur des bases saines. A noter que certains soins protéinés forts, à l’instar du 2 step protein d’Aphogee*, peuvent s’avérer utiles pour stopper une hémorragie capillaire (casse des cheveux) en attendant de couper les parties qui ont énormément souffert.

Ensuite, reste pour vous à identifier ce qui a bien pu abîmer vos cheveux (usage abusif du lisseur, de produits colorants…) pour vous épargner à l’avenir un autre choc capillaire ! Comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir (à coups de ciseaux !)


Quand c'est fourchu, c'est foutu !

A retenir : les protéines hydrolysées se fixent là où la fibre en a besoin. Elles comblent les brèches mais certainement pas de façon définitive, d’où l’utilisation abusive du terme « réparateur ». En réalité, tout ce que les marques vous promettent c’est une réparation... éphémère du cheveu !



* Bien se renseigner avant d’envisager de l’acheter car ce traitement protéiné fort n’est pas à prendre à la légère !


>Pour en savoir plus sur les protéines hydrolysées c'est par ici

>Pour lire mon article "la triste vérité sur les masques réparateurs aux oeufs", c'est par ici

20 commentaires:

  1. Oups je crains qu'un commentaire est été publié par inadvertance : la phote à mon chat qui a du monter sur le clavier :s parce que je m'appretais à commenter mais je l'ai pas fait du coup à effacer :s

    Sinon je voulais savoir si tu avais entendu parlé de cette nouvelle technologie à base de je ne sais plus quel produit qui pourrait apparemment réellement réparer les cheveux i.e "recoller" les fourches etc (j'avais vu un article sur BGLH). C'est clair que les slogans et promesses sont rarement tenus de toute façon les masques du commerce très peu pour moi ha ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'en ai entendu parler de la technologie PEC (rien à voir avec les protéines hydrolysées qui se contentent de combler les brèches temporairement) qui apparemment arrive à "ressouder" les fourches.

      Mais bon on ne sait pas si c'est de façon permanente ou semi-permanente (est-ce bien définitif ou faut-il à chaque fois appliquer le produit ? Parce que sinon autant couper les cheveux). Y'a beaucoup d'infos sur la durée de ses effets, j'attends un peu pour voir mais bon si je ne m'abuse ça concerne uniquement les fourches (pas les trous au niveau de la cuticule)

      Supprimer
    2. Pardon je voulais dire "y'a pas beaucoup d'infos"

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Merci BEAUCOUP, c'est gentil de laisser un commentaire :-)
      Take care !

      ;-)

      Supprimer
  3. Coucou !

    Je plussoie, c'est un super article que tu nous as fait là ! ;-)
    Et j'en profite pour lâcher ma bombe : je t'ai taguée lundi dernier ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhoooo mais tu vas me faire rougir-là ! lool

      Si c'est toi qui le dis je veux bien te croire ;-)

      Oh ok pour le tag (merci de m'avertir) j'y répondrai avec plaisir

      Take care !
      :-)

      Supprimer
  4. OMG les fautes (et non fautes et ait au lieu de est) c'est la panieque - fin de l'aparté

    Oui, oui ça ne concerne que les fourches je voulais avoir ton sentiment j'espère que quand il y aura plus de recule tu nous feras un petit article (qui a dit que j'étais trop dans la demande lol :P).

    Je pense qu'il n'y a rien de vraiment concluant pour combler les trous et même si il y aurait, les cheveux subissent tellement d'agression au quotidien que ça serait une lutte sans fin (ça vaut aussi pour la technologie PEC).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il y a peu d'infos sur la technologie PEC, je suspecte que c'est une solution non définitive (ça aurait une action sur le long terme mais je crois que ce n'est pas une réparation définitive, j'attends de voir quand il y aura plus d'infos à ce sujet)

      ;-)

      Supprimer
  5. Génial ton article! Moi je ne crois pas à ses bêtises. Les gens sont prêts à tout pour vendre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ma petite Pichnet ;-)

      Avant de faire cet article, je pensais (naivement ?) que les masques réparateurs actuellement vendus sur le marché pouvaient peut-être réparer les cheveux ou du moins améliorer leur état (en même temps c'est ce qu'ils laissent entendre donc on y croit).


      Les marques jouent habilement avec les mots (ok ça "répare" les cheveux mais les marques se gardent bien de mentionner que c'est, hélas, temporaire). C'est clair que je ne verrai plus les masques "réparateurs" de la même manière.

      Quand les cheveux sont vraiment abîmés autant les couper plutôt que de repousser inlassablement le moment fatidique de la coupe à l'aide de masques soi-disant réparateurs.

      BIzzz

      :-)

      Supprimer
  6. Article intéressant. Mais que je trouve les masques "réparateurs" utiles pour les personnes comme moi par exemple. Car depuis environ 1 an 1/2, je me bats contre les fourches mais le problème est que les miennes se trouvent à la pointe mais aussi, j'en peux en trouver en plein milieu du cheveu voire à un cm du cuir chevelu (middle split). Pour donnée une idée, imaginer des trous le long du cheveu, or je me vois mal me raser complètement la tête pour éradiquer le problème.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Elykia,

      Je vois ce que tu veux dire mais avoir des fourches c'est autre chose que d'avoir des brèches dans la cuticule.

      Hélas, même les fourches ne peuvent être réparées (je ne t'apprends rien je suppose) et il existe des solutions pour se débarrasser de celles qui se trouvent le long des cheveux (certaines femmes prennent une mèche de cheveux, la twiste, l'enroule sur elle-même quoi et coupe ce qui dépasse en l'occurrence les fourches, j'ai même vu un coiffeur le faire dans une émission de télé, le hic c'est que c'est vraiment long à faire).

      Les masques peuvent te sembler utiles sur le moment il n'empêche qu'ils ne font que repousser le moment de couper les cheveux. Au final ils ne règlent pas vraiment le problème sinon tu n'aurais plus de fourches à l'heure actuelle. ça règle temporairement le problème en attendant de couper au fur et à mesure.

      Ah oui si tu veux voici une vidéo de Traycee from Kiss concernant la manière de se débarrasser des fourches le long des cheveux !

      http://www.youtube.com/watch?v=d3C0ndGIZpg

      Supprimer
    2. Une chose m'intrigue : quand tu dis qu'ils te sont utiles tu veux dire quoi par là ? Tu trouves qu'ils ont définitivement réglé ton problème de fourches ?

      Pour ce qui est de tes fourches bien sûr que tu ne vas pas te raser toute la tête pour t'en débarrasser (t'imagines le délire), tu peux très bien couper celles situées au niveau des pointes et pour le reste utilise la technique de Traycee (voir la vidéo)

      biz

      Supprimer
    3. Et pour rajouter quelque chose par rapport à ta question, concernant les soins, pendant 1 an j'ai essayé de faire une routine simple c-à-d sans masque,etc à part l'hydratation quotidienne et je n'ai vu aucuns résultats donc maintenant après plusieurs recherches je me dis qu'il serait temps de les réintroduire et de voir ce qu'il se passe.

      Tout ça pour te dire que je ne peux pas encore dire s'ils me seront utiles ou pas mais je l'espère.

      Supprimer
  7. Merci pour ta réponse et le lien !

    Sinon, je pense comme toi. Pour moi un masque réparateur sert à limiter les dégâts même si je suis consciente que je vais devoir couper, mais aussi à ce que les dommages atteignent le moins possible les parties qui sont encore saines. Avant,je n'arrêtais pas de couper (ce qui n'a pas arranger la situation) mais maintenant je préfère d'abord trouver la cause puis couper.

    Mais j'aimerais savoir lorsque que des femmes disent que faire des soins réguliers leurs a permis de redonner une santé à leur chevelure, cela veut dire que c'est seulement temporaire ? Ou que les produits jusqu'à un certain degré de dommages peuvent "réparer" le cheveu ?

    RépondreSupprimer
  8. Coucou
    je savais que ça ne réparait pas complètement mais pensée que ca aidait à ce qu'ils s’abîment moins vite
    mais même pas alors!
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  9. pour celle qui ont les cheveux fourchu et cassant ya pas mieux que les bain d'huile les appliquer régulièrement est un vrai remède

    RépondreSupprimer
  10. Jus d’Aloe aide à rajeunir les follicules pileux et est donc souhaitable. Jus d’Aloe contient des propriétés médicinales et potable sur une base régulière aide à prévenir les dommages à la follicule de cheveux et les pointes fourchues.

    RépondreSupprimer