AVERTISSEMENT !!

Bien que ce blog prodigue des conseils sur l'entretien des cheveux, il ne saurait en aucun cas se substituer à l'avis d'un spécialiste en cas de problèmes capillaires sévères tels qu'une chute de cheveux ou encore des cheveux cassants et abîmés. A noter que cela vaut également pour les troubles épidermiques sévères (acné sévère...). Si tel est votre cas, je ne saurais trop vous conseiller de prendre rendez-vous avec un spécialiste. En effet, c'est aux spécialistes de régler ce genre de problèmes. Ce blog ne prétend pas régler ces maux, il a uniquement un but informatif. C'est la raison pour laquelle je ne prendrai pas le risque de répondre aux questions relatives à ces problèmes.
Avant de tester les recettes naturelles présentes sur ce site, veuillez effectuer un test préalable sur une mèche de cheveux (au cas où vous n'aimeriez pas le résultat sur vos cheveux) ou sur une partie de votre peau (pour les masques concernant le visage). Bonne lecture :-)

vendredi 25 décembre 2009

Défrisage et coloration

Défrisage et coloration

Peut-on colorer des cheveux défrisés ? Si oui, combien de temps faut-il attendre avant de les colorer ?

Il est vivement déconseillé d’enchaîner les procédés chimiques. Défrisage + coloration = choix kamikaze !! Voyons, vous n’êtes pas sadiques à ce point ? Alors par amour pour vos cheveux, faites preuve de bon sens. Optez soit pour un défrisage, soit pour une coloration mais pas les deux.

Ces procédés chimiques ne doivent pas être utilisés à la légère car ils dessèchent la fibre capillaire. Ce qui est d’autant plus grave pour les cheveux crépus et frisés qui sont secs de nature. Vous n’êtes pas sans savoir qu’un cheveu sec est un cheveu davantage vulnérable !

Alors appliquer un produit chimique desséchant sur un cheveu physiologiquement sec et fragile, c’est accroître considérablement les risques de casse. En appliquer un autre dans la foulée serait comment dire… de la pure maltraitance capillaire ! Encore plus, si vous faites l’impasse sur les soins réparateurs et nourrissants.

Mais si vous tenez malgré tout à colorer vos cheveux, attendez au moins 3 semaines avant de vous lancer. Dans l’intervalle, profitez-en pour soigner, réparer et fortifier votre chevelure avec des soins et masques à base de protéines et d’huiles végétales (huile d’avocat, d’olive, d’argan, de noix de coco, de ricin, beurre de karité, etc.). Attention : une coloration se fait après un défrisage. Le défrisage ayant tendance à décaper la couleur. Dernière chose : préférez les colorations sans ammoniaque !

Eh voilà, une femme défrisée avertie en vaut deux !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire