AVERTISSEMENT !!

Bien que ce blog prodigue des conseils sur l'entretien des cheveux, il ne saurait en aucun cas se substituer à l'avis d'un spécialiste en cas de problèmes capillaires sévères tels qu'une chute de cheveux ou encore des cheveux cassants et abîmés. A noter que cela vaut également pour les troubles épidermiques sévères (acné sévère...). Si tel est votre cas, je ne saurais trop vous conseiller de prendre rendez-vous avec un spécialiste. En effet, c'est aux spécialistes de régler ce genre de problèmes. Ce blog ne prétend pas régler ces maux, il a uniquement un but informatif. C'est la raison pour laquelle je ne prendrai pas le risque de répondre aux questions relatives à ces problèmes.
Avant de tester les recettes naturelles présentes sur ce site, veuillez effectuer un test préalable sur une mèche de cheveux (au cas où vous n'aimeriez pas le résultat sur vos cheveux) ou sur une partie de votre peau (pour les masques concernant le visage). Bonne lecture :-)

jeudi 30 septembre 2010

Gommage chimique ou mécanique : lequel choisir ?

Le gommage chimique

Il s’agit d’une crème ou d’un gel -dépourvus de grains ou de billes- qu’on laisse poser comme un masque. Plus besoin de frotter, c’est magique ou plutôt… chimique ! En effet, les acides de fruits ou enzymes contenus dans le produit gommant éliminent les cellules mortes par un processus chimique.

Principal atout : l’absence de particules abrasives (grains/billes) permet d’exfolier la peau tout en douceur, sans risquer de l’agresser. Idéal pour les sèches et sensibles avides de douceur.


Avis aux peaux sèches et sensibles

Certains gommages à grains renferment des particules non agressives comme les microbilles de jojoba. Parfaitement adaptés aux peaux sèches et sensibles, ils permettent de décoller en douceur les cellules mortes. Un conseil : choisissez des gommages à grains certifiés « doux » et arborant la mention « peaux sensibles et/ou sèches ».


Les actifs stars des gommages chimiques

***Les enzymes***

Ces actifs extraits généralement de la papaye ou de l’ananas remplacent parfaitement les grains exfoliants, parfois irritants. Ils exfolient la peau en douceur en « grignotant » les cellules mortes présentes à la surface de la peau.

Pour qui ? Les gommages à base d’enzyme sont particulièrement recommandés aux peaux sèches et sensibles. Leur formule douce convient également aux autres types de peaux (y compris les peaux à tendance acnéique).

***Les AHA (acides de fruits)***

Comme leur nom l’indique, les acides de fruits sont des molécules particulièrement présentes… dans les fruits ! On les trouve dans les agrumes (acide citrique), la pomme (acide malique), le raisin (acide tartrique), et les amandes amères (acide mandélique). Mais ce n’est pas tout ! Outre les fruits, ces molécules sont également présentes dans la canne à sucre (acide glycolique), le lait fermenté et le miel (acide lactique).

Leur intérêt en cosmétique réside dans leur capacité à réduire la cohésion des cellules mortes. Autrement dit, ils facilitent le détachement des cellules mortes, accélérant ainsi le renouvellement cellulaire.

Un bémol : contrairement aux peaux grasses, les peaux sèches et sensibles tolèrent moins bien les AHA. Ils sont souvent contre-indiqués aux peaux sèches et sensibles, en raison de leur pouvoir irritant. Lequel dépend, bien évidemment, de leur concentration : plus le dosage est élevé, plus le produit est irritant pour la peau.

D’où la nécessité de choisir un soin en fonction de son dosage en AHA (pas plus de 8 % pour les peaux très sèches et sensibles) ou un produit adapté à votre type de peau (certifié « doux » et portant la mention « peaux sensibles et/ou sèches », ce qui impliquerait un dosage adapté à la sensibilité de votre peau).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire